[Les plus grands succès de ]Serge Lama : musique imprimée : pour piano, chant, grilles guitare

Partition

Lama, Serge. Auteur

Edité par Musicom - 1998

Voir la collection «Grands interprètes»

Autres documents dans la collection «Grands interprètes»

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

A la vie, à l'amour / Serge Lama | Lama, Serge. Interprète

A la vie, à l'amour / Serge Lama

Musique audio | Lama, Serge. Interprète | 1968

Amald'ame / Serge Lama | Lama, Serge. Interprète

Amald'ame / Serge Lama

Musique audio | Lama, Serge. Interprète | 1992

Ciné chansons - vol.1 / Richard Cocciante, Serge Lama, Alain Souchon, Mort Shuman, Keith Carradine, Charles Aznavour, Fabienne Guyon, Sapho, Romy Schneider, Isabelle Huppert, Jeanne Moreau | Cocciante, Richard. Interprète

Ciné chansons - vol.1 / Richard Cocciante, Se...

Musique audio | Cocciante, Richard. Interprète

Du même sujet

Bonheur indigo / Yannick Noah | Noah, Yannick. Chanteur

Bonheur indigo / Yannick Noah

Musique audio | Noah, Yannick. Chanteur | 2019

Yannick Noah enfin de retour 5 ans après "Combats ordinaires" avec " Bonheur Indigo ", son nouvel album. Le premier single "Viens" a été écrit et composé par le groupe Boulevard des Airs résolument encré dans l'air du temps.

C'est tout ce qu'il me reste / Thomas Fersen | Fersen, Thomas. Chanteur

C'est tout ce qu'il me reste / Thomas Fersen

Musique audio | Fersen, Thomas. Chanteur | 2019

Kérosène / Rose | Rose. Chanteur

Kérosène / Rose

Musique audio | Rose. Chanteur | 2019

Il semblerait qu'elle nous revienne l'âme insouciante, en fête. Elle s'enivre sur une musique up tempo, ses cheveux s'emmêlent, ses yeux bleu nuit visent la boule à facettes au plafond. C'est "Larmes à paillettes", le premier single du 5ème album de Rose, "Kérosène". "Kérosène" en contient 13 chansons, chacune correspondant à un chapitre de l'autobiographie qu'elle publie au même moment. Un disque et un livre éponymes, faux jumeaux, qui racontent de quelle abîme a réchappé leur auteur, la niçoise flamboyante, Keren alias Rose, qui débutait en 2006 en dressant "La liste" de ses envies inassouvies. Depuis, sa guitare en arpèges n'a cessé d'égrener les aléas d'une vie de mélancolie, ce sentiment mouvant, gênant comme un pull à même la peau, et qui pique. "Kérosène" revient sur "Les années diaboliques", celles qui ont "cogné aux portes des vices/ont sonneéla fin des Cantiques". Elles la poussaient à poursuivre ses déambulations jusqu'au lever du soleil, après une nuit de plus sous le signe de chaos. Le réalisateur Régis Ceccarelli (Henri Salvador, Alain Souchon, Abd Al Malik) saura mettre la couleur qu'il faut sur les humeurs de chaque chanson, de chaque chapitre. Il réussit l'exploit d'unifier les titres de "Kérosène", qui n'est pas homogène puisque la vie de Rose, elle, ne l'est pas. Il ajoutera parfois des cordes au piano pour sublimer toute l'émotion contenue dans cet album, celui d'une renaissance.

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs